Comment faire une nuit blanche ?

0
321

Parfois, la nuit blanche redoutée ne peut être évitée. Peut-être que vous avez un nouveau travail de nuit, c’est la semaine des examens, ou que vous organisez une soirée pyjama.

Quelles que soient vos raisons, rester debout toute la nuit est difficile.

Les rythmes du sommeil humain suivent les rythmes circadiens naturels. Vos rythmes circadiens sont comme des horloges internes qui affectent votre façon de penser, de sentir et de vous comporter tout au long de la journée. Les rythmes circadiens sont basés sur la légèreté ou l’obscurité de votre environnement.

Lorsque votre cerveau perçoit l’obscurité à l’extérieur, votre corps commence à libérer une hormone appelée mélatonine. La mélatonine rend somnolent et prépare votre corps au sommeil.

Rester debout toute la nuit signifie lutter contre ce processus naturel, qui est non seulement difficile, mais aussi malsain. Le manque de sommeil peut nuire à votre capacité d’apprentissage et à votre concentration. Cela peut même être dangereux. En 2013, il y a eu au moins 72 000 accidents de voiture causés par la somnolence au volant.

Si vous devez rester éveillé toute la nuit, les conseils suivants peuvent vous aider à le faire en toute sécurité.

Comment faire une nuit blanche ?

1. Pratique

La façon la plus simple de rester éveillé toute la nuit est de réinitialiser votre horloge interne. Cela peut prendre jusqu’à une semaine, mais c’est possible. Au début, vous pouvez ressentir une somnolence intense, mais votre corps s’y habitue.

Si vous passez à l’équipe de nuit, donnez à votre corps quelques jours de pratique. Vos rythmes circadiens reposent toujours sur des signaux lumineux, alors assurez-vous de dormir dans une pièce très sombre pendant la journée. Les rideaux occultants et les masques oculaires sont particulièrement utiles.

2. Caféine

La caféine est un remontant utile et peut augmenter votre vigilance. Il aide à combattre l’une des substances naturelles que votre corps libère pour vous rendre somnolent.

Des études ont montré que des doses modérées de caféine (600 milligrammes[mg] ou plus de quatre tasses de café) peuvent améliorer votre capacité à penser et à accomplir des tâches, mais que des doses élevées (900 mg ou plus) ont l’effet contraire. De fortes doses de caféine peuvent causer des symptômes comme l’anxiété et les tremblements qui vous empêchent de vous concentrer.

Pour rester éveillé toute la nuit, ne comptez pas sur une grosse dose de caféine. Trop de café peut causer des maux d’estomac. Essayez plutôt de prendre plusieurs petites doses tout au long de la nuit, comme des injections d’espresso, des comprimés de caféine ou de la gomme à mâcher à la caféine.

3. Mais évitez les boissons énergisantes

Les boissons énergisantes contiennent des quantités variables de caféine, généralement l’équivalent d’une à cinq tasses de café. Ils contiennent également du guarana, un ingrédient qui contient également de la caféine, ce qui rend la quantité totale de caféine plus élevée qu’il n’y paraît.

Lorsque vous consommez des boissons énergisantes, il est difficile de savoir exactement quelle quantité de caféine vous consommez, et des doses extrêmement élevées de caféine peuvent être toxiques. Ils sont particulièrement dangereux lorsqu’ils sont mélangés à de la drogue ou de l’alcool. En 2011, plus de 20 000 personnes se sont rendues aux urgences à cause des boissons énergisantes.

4. Faire une sieste

Faire une série de petites siestes tout au long de la nuit peut vous aider à rester vigilant. Même si ce n’est pas l’équivalent d’une nuit de sommeil complète, de courtes siestes peuvent être réparatrices. La plupart des études sur les travailleurs de nuit révèlent que les siestes réduisent la somnolence et améliorent le rendement.

Essayez de dormir de 15 à 20 minutes pendant une pause. Si vous conduisez toute la nuit, arrêtez-vous à une aire de repos pour faire une courte sieste.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here